La Sirène fête ses 4 ans : retour sur l’ascension fulgurante de ce lieu envoûtant

la-sirene-exterieurs

Après avoir ouvert ses portes il y a seulement 4 ans, la Sirène s’est imposée comme l’une des salles de concert incontournable, un succès dépassant largement les frontières de l’agglomération rochelaise. L’espace culturel, labellisé « Scène de Musiques Actuelles » par le Ministère de la Culture, propose une programmation éclectique et originale accueillant les grands noms de la scène nationale et internationale ainsi que des artistes en devenir. Rencontre avec David Fourrier, Directeur et Programmateur de cette plateforme musicale devenue réalité.

1.170 places, un club ouvert aux découvertes, 5 studios de répétition et un studio d’enregistrement

Le 1er avril 2011, la Sirène ouvrait ses portes après 18 mois de travaux laissant découvrir ses 3 000 m2 d’espace dédié à la musique : une salle de concerts de 1 170 places, un club ouvert aux découvertes, 5 studios de répétition et un studio d’enregistrement, le tout se déployant sur trois étages d’un bâtiment au style architectural singulier imaginé par le cabinet Construire de Patrick Bouchain, Loïc Julienne et Chloé Bodart, connus et reconnus notamment pour la réhabilitation de la Biscuiterie LU (Lefèvre Utile) à Nantes devenu le Lieu Unique. C’est au cœur du quartier de la Pallice, près du port de commerce, symbole historique de l’ouverture de la ville sur le monde que la Sirène ouvre le public à de nouveaux horizons musicaux.

la-sirene-dcb

Aux commandes de ce vaisseau culturel orné des couleurs locales jaune et noir, l’association XLR s’est vue confier la gestion du lieu en délégation de service public par la Communauté d’Agglomération de la Rochelle. Elle a deux rôles principaux : « la première fonction est l’organisation de concerts, la seconde une mission de soutien, d’accompagnement des musiciens locaux » explique le directeur. « L’association loi 1901 fonctionne avec une équipe de 14 salariés permanents dont 13 emplois à temps plein » ajoute-t-il.

Plus de 100.000 spectateurs et 600 groupes de musique

Et depuis le début de l’aventure, le succès est au rendez-vous. En quatre ans, plus de 100 000 spectateurs sont venus assister aux concerts de la structure qui a accueilli 600 groupes différents. La Sirène, c’est également 500 musiciens (180 groupes) qui ont pu profiter des installations pour répéter et créer. Et ce sont également des abonnés toujours plus nombreux (1 600 sur la saison en cours). « C’est un lieu qui a eu une croissance rapide. Très vite nous avons pris notre rythme de croisière. Le nombre d’abonnés est en hausse tous les ans. Tout est au beau fixe » se réjouit David Fourrier.

la-sirene

Côté programmation, la Sirène éveille la curiosité du public avec des artistes de renom (tels qu’Izia, The Do, Christine and the Queens, Charlie Winston…) et des artistes découverte prometteurs passant du hip hop à l’électro, jazz, pop rock… Parmi les meilleurs souvenirs : « des grands moments de concert, on en a tous eu, en particulier quand Patti Smith monte sur scène, inteligencia du rock new-yorkais, figure de proue du punk et écrivain qui a marqué l’histoire des arts des 40 dernières années comme on peut avoir des moments forts avec des artistes découverte comme Arnaud Rebotini, DJ musicien électro, quelqu’un de formidable » résume le directeur et programmateur.

David Fourrier: Nous aimons prendre le public à contre-pied

Et quand on lui demande de nous révéler les futurs projets, David Fourrier ne boude pas son plaisir de nous faire languir tout en promettant d’autres belles surprises en perspective : « Nous souhaitons que La Sirène reste un lieu reconnu par les musiciens, un lieu qui s’affirme comme étant un espace de travail. Le rapport affectif que peut avoir le public avec notre salle nous conforte dans l’idée de proposer des spectacles toujours plus innovants, drôles, surprenants. Nous aimons prendre le public à contre-pied » conclut-il.

Plus d’informations sur : http://www.la-sirene.fr/
Toute la programmation à noter dans votre agenda : http://www.la-sirene.fr/prog/

Adélaïde PALVADEAU

© Photo Gonzalo Garzo

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*