La lumière dans l’ombre de Camilla Tadich (Australie)

C’est seulement quand la nuit tombe qu’on arrive à percevoir les petites lumières que l’éclairage solaire cache dans la journée. Comme un hibou, ces petites lumières attendent l’obscurité pour se poser sur les fines branches d’un arbre, sur la carrosserie froide d’un vieux camion ou pour jouer avec la lune à créer de beaux reflets dans la neige.

Nous profiterons très bientôt du magnifique talent de Camilla Tadich à La Rochelle.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*