Elena Yang et le nu rochelais

Elena Yang utilise la photographie comme moyen pour représenter l’être humain, le vivant. Elle cherche identifier les elements les plus cachés de la societé pour comprendre la réalité des personnes qui l’intégrent.

Diplomée de Beaux-Arts, Elena adore le portrait et la photographie conceptuelle. Elle se voit elle-même comme une observatrice du monde qui l’entoure, une artiste avec un regard d’ethnologue.

Voici les six photographies correspondantes aux six modèles rochelais choisis pour son exposition « Intimate collaboration between stranger and artist », qui aura lieu au Centre Intermondes du 28 octobre au 15 novembre.

http://cargocollective.com/elenayang

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*